R&P Jeunes Index du Forum

R&P Jeunes
Forum R&P Jeunes

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Informations 
La Ligue Périlleuse                                                           
Risques et Périls, le site.
Agenda R&P                                    
Le Troll Baveur                                                                                                        
                   
Migration du forum vers le Troll Baveur ! cf. topic Infos R&P.                   
 
Résumé et Informations P13

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    R&P Jeunes Index du Forum -> Parties de JdR -> Campagne Patient 13 : Thanatos
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Thomas
Membre R&P

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2010
Messages: 667
Localisation: In the d4rk
JDR préféré: Cthulhu
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Mar 1 Mai 2012, 15:06    Sujet du message: Résumé et Informations P13 Répondre en citant


Votre arrivée dans l’hôpital, ce qui se passait avant, rien de tout cela ne vous reviens. Non, rien de rien, vous ne vous souvenez de rien. Votre réveil a lieu dans une chambre immaculée, blanche et propre, tandis que vos yeux aperçoivent un plafond bien différent des murs, remplis d'inscriptions incompréhensibles.
Un bruit de clé vous alerte, et un aide-soignant arrive pour vous demander de piocher un ticket dans un vase. Après cette distribution, il vous appelle par votre numéro pour vous donner l'heure du rendez-vous avec votre médecin traitant. Vous avez tout trois le supérieur Stein pour s'occuper de vous.
En attendant le rendez-vous, vous explorez les couloirs de l'hôpital et faites la connaissance de Passe-Passe, un autre patient. Celui-ci tente de vous persuader de l'aider à sortir de cet endroit. Il a un plan d'évasion, et compte bien vous en faire profiter !
Vous voila donc partis à la recherches de quelques objets assez incongrus dans ce genre d'édifice, mais vous parvenez à trouver une corde, un sécateur et quelques lampe torches dans le sous-sol de l'hôpital. En passant, vous faites la découverte de l'abyme, une grande salle éclairée d'une seule bougie (que vous avez emmenée, puis perdue) dans laquelle une grande fosse a été creusée, et où des corps humains vivants se nourrissent des morts jusqu'à échanger les rôles avec les suivants...
Un élément reste tout de même difficile à trouver, mais en tentant d'échapper à quelques aide-soignants (après en avoir tué une) vous trouvez une salle en ruine contenant en nombre l'ingrédient que vous cherchez : les basilics. Ces légendes existent bel et bien dans cet hôpital, aussi étrange que cela puisse paraître, et d'expérience, leur regard peut rendre aveugle à jamais... Ainsi l'un de vous a été touché par ce regard, et c'est les yeux brûlants de douleur que vous êtes remonté avec un basilic vivant mais assommé plus haut.
Vous parvenez à ramener tous les éléments à Passe-Passe, mais celui-ci prétend avoir oublié de vous demander une pelle, comment creuser sans elle ?
Vous profitez donc des quelques instants restants pour trouver et ramener une pelle, mais arrivé devant la chambre de monsieur Evasion (Passe-Passe), vous ne pouvez plus entrer : elle est fermée à clef de l'intérieur.
Est-il parti sans vous ? Vous a-t-il abandonné ? En quelque sorte oui, et il semble bel et bien avoir trouvé une voie de sortie à cet enfer.
En ouvrant la porte de force avec quelques aide-soignants, vous le découvrez pendu au cou, au beau milieu d'un rituel satanique.
Il vous a donc trahi, et c'est à ce moment que le point de non retour est atteint. Face à la mort d'un bel espoir, face à la longue et douloureuse vie qui vous attend entre ces murs, face à l'impassibilité du personnel inhumain, vous ne pouvez vous empêcher de partir dans une crise de rire nerveux, synonyme de votre peur et de votre frustration... Vous écopez aussitôt de trois jours de camisole de force, peine bien peu élevée pour le nombre d'infractions commises...



Après vos trois jours de camisole de force, vous êtes enfin libérés, et vous rencontrez rapidement un nouvel arrivant dans l'hopital. Il semble assez distant face à vous trois, qui avez déjà vécu quelques jours dans l'hopital, ce qui vous a légèrement affecté mentalement. Cette impression ne fera que se confirmer au fur et à mesure de la journée.
Cependant, deux personnages ont le même numéro : 47, et leur heure de rendez-vous chez le supérieur Stein est aussi la même... Défaut logistique ou pur fruit du hasard ?
En tout cas, le supérieur semble ravi de mener cette séance en binôme, et votre mental en prend un coup.
Après les classiques séances, vous partez dans les couloir quand vous êtes interpellés par celui qu'on appelle Pierre, suivi de sa garde personnelle constituée de 5 patients. Il vous annonce que "La Bouche" vous a demandé, et vous le suivez donc jusqu'à sa chambre. Sur le mur est peinte une grossière bouche immobile, de laquelle émane une voix étrangement résonnante, que Pierre est parfois obligé de traduire. La prophétie est annoncée : "Trouvez trois cafards rouges et mangez-les crus, décapitez le chien masqué ou il déchiquettera l'un des votre." Vous voila alors lancés dans une aventure dans les sous-sols, votre lieu de prédilection. Cependant, le nouvel arrivant de ce matin reste dans les étages supérieurs, avec Morgane. Tout est que durant votre aventure souterraine, vous découvrez la morgue, en S-13, une petite pièce pleine de cadavres nus, et pleine de cafards noirs et immondes. Mais toujours pas trace des cafards rouges. Cependant, vous voyez beaucoup de sang qui coule de la pièce qui est au-dessus : A-13, l’infirmerie. En ouvrant la trappe qui menait à la salle du dessus, vous tombez nez à nez avec deux blouses blanches. Vous les exterminez littéralement tandis que le nouveau de ce matin ouvrait la porte pour voir ce qu'il pouvait se passer. Sur la table d'opération au centre, un cadavre ouvert et plein de cafards de couleur rouge sang. Non sans mal, un de vous en avale trois. Puis c'est en remontant discrètement dans vos chambres que vous êtes attaqués par un chien masqué de cuir. Après une lutte acharnée, vous lui arrachez la tête. Puis son image s'évanouit dans les tréfonds de votre folie. Vous vous retrouverez donc sous le regard méprisant de trois blouses blanches. Celles ci emmènent les deux d'entre vous qui se battaient contre l'étrange créature. Ces deux là prennent alors un ou deux jours de lit à clous.




Vous vous endormiez, l'un paisiblement dans son lit, et l'autre [/font]marmonnant sur son lit à clou... Vous vous réveilliez dans un autre endroit. L’hôpital St-Gilles, possédant exactement la même configuration que l'Hôpital, mais étant bien plus rassurant. Tous les patients connus étaient là, sauf vos compagnons (Gwendal et Owen). Morgane n'avait plus de bosses dans le dos. Les frères étaient deux, et non plus un seul corps. Zed, l'extraterrestre n'en était plus un. Une sortie à la plage était organisée ce jour, dans cet hôpital plus oppressant que jamais pour vous. Cette normalité tranchait beaucoup trop avec les jours précédents pour paraître normale. Bref, vous voila partis vers 15 heures pour la plage, en auto-car. Pour la première fois, le grand portail s'ouvrait devant vous. Pour la première fois de vos souvenirs, vous sortiez de cet enfer. La route dura à peu près une heure, et était très étrange. Trois paysages défilèrent, sans aucune trace de civilisation : la forêt brumeuse, la grande prairie parsemée de menhirs et enfin les dunes avant la plage. Le car arrivait, et les patients sortaient, heureux de prendre l'air. Sauf que N°87 (Vincent) se faufile sous le car discrètement, tandis que N°47 s'éloigne. Soudain, le téléphone du car retenti, et une blouse blanche remonte y répondre, et est affolé. Il faut rentrer le plus vite possible à l’hôpital. Il y a un problème, un gros ! N°87 sort alors de sa cachette et s'élance, malheureusement vu par l'aide-soignant proche d'ici, qui le prend en chasse. Tandis qu'ils courent, les autres patients remontent dans le véhicule, hâtés par les infirmiers. Le car repart, sans N°87 et l'aide-soignant. Ceux-ci continue leur course dans les menhirs, au loin, pendant plus d'une demi-heure. C'est alors que le patient se rebelle et assassine simplement et avec une violence extrême la blouse blanche qui le poursuivait. Le sang recouvre son visage, et rempli sa soif de meurtre de plus en plus omniprésente. Dans le car, N°47 séduit peu à peu Morgane, qui elle ne le reconnait toujours pas. Il y arrive pourtant, mais commence à être pris de grosse migraine. Lorsqu'il parle, N°87 l'entend, et celui-ci pense que le cadavre est en train de lui parler. La folie et l'incompréhension est à son comble. Soudain, une envie irrésistible prend N°87 de rejoindre son compagnon N°47. Si irrésistible qu'il est contraint par une migraine et des impatiences telles qu'ils part en courant vers l’hôpital. C'est alors que N°87 court dans la plaine que commencent les réjouissances à l'hôpital. Le car arrive, et les patients constatent le spectacle terrifiant d'un incendie étrange. Toutes les flammes vont vers le bas, et partent d'en haut. N°47 s'élance dedans, et réussit à progresser, les flammes du plafond ne le touchant pas. Il découvre alors la scène horrible d'un patient encore vivant, tenant un de ses amis morts calciné entre ses bras... au plafond. N°47 attrape alors le patient encore vivant, et le tire vers le bas, peinant face à cette gravité inversée. Il parvient tout de même à ressortir de l’hôpital, mais le corps ne semble pas vouloir toucher le sol. Le spectacle est encore pire quand il ouvre les yeux sur l'en dehors de l’hôpital : Des patients et des aide-soignants s'envolent, les uns après les autres, au hasard, vers les cieux, et explosent dans un feu d'artifice de sang arrivés à une certaine hauteur ! Morgane est toujours sur terre, et N°87 arrive alors en courant, rejoignant enfin celui qui l'attirait irrésistiblement, pour une raison inconnue... les deux numéros 47 étaient peut-être un lien plus fort que deux bouts de papier... Peu à peu, tout commence à s'envoler, les gens, le car, les arbres, les murs mêmes de l'hopital. Au bout de quelques instants de désespoir terrifié, il ne reste à terre que N°87, N°47 et Morgane. Quand celle-ci commence à s'envoler aussi, quoique rattrapée en vain par les deux patients. C'est ensuite la terre elle-même qui s'envole, le sable de la plage au loin, l'océan. Il ne reste alors plus qu'une colonne où se tiennent les deux patients, qui commence peu à peu à s'élever. N°87 choisit de monter, comme tous les autres, en restant sur ce rocher, tandis que N°47 lui saute, et tombe vers l'infini. Au moment d'exploser dans une gerbe de sang, N°87 s'évanouit, et ré-ouvre les yeux dans sa chambre à clous, sursautant sur ceux-ci, se faisant donc saigner... Il n'en va pas de même pour N°47, qui restera plongé dans le coma pendant les deux jours qui suivirent, perdus dans le choc de sa bien-aimée disparue, et dans l'étrange rêve qu'il venait de vivre...



N°87 (Vincent) sortait enfin de sa cellule à clous. Accueilli par N°20 (Gwendal). N°56 (Owen) et N°47 (XP) resteront introuvables durant les évènements qui suivirent. L'un dans le coma et l'autre, purement et simplement disparu. C'est pourtant autour d'eux deux qui se trame un complot.
Le plan de N°87 : faire subir un lourd châtiment à N°56 pour l'accusation qu'il a porté sur lui lors de leur enfermement dans les cellules à clous. Pour cela, pas de réel complot abracadabrant, juste le prendre de nuit pour lui inculquer le respect par les points.


Le plan de N°20 : enfermer Morgane dans la nuit, dans une pièce du sous-sol, et lui faire subir des violences physiques (voire sexuelles) pour lui faire comprendre qu'il faut qu'elle s'éloigne de N°47. Ce plan s'est bien passé, grâce à la précieuse aide d'un grand cador de l'hôpital : Gord. Ceux deux gars enferment donc Morgane dans le cagibi du sous-sol, et l'attachent au mur. Oeil de serpent (de son surnom) demande alors à être seul dans la pièce avec Morgane un instant. Celle-ci se réveille, bâillonnée. Alors qu'Oeil de serpent s’apprête à parler de menaces, il aperçoit une grosse masse reptilienne dans son ventre (avec ses yeux de basilic). De plus, un énorme oeil blanc semblait flotter au milieu de la pièce, au départ. Morgane et Oeil de serpent ne sont plus seuls dans la pièce. Le directeur apparaît alors derrière lui, posant sa main sur son épaule. Peu à peu, la masse blanche dans le ventre de Morgane semble se déplier, et remonter le long de sa gorge, et perce enfin le bâillon. Un serpent ! C'était un serpent qui vivait dans le ventre de Morgane, sa malédiction. Le Directeur prononce alors ces mots : "Morgane, le contrat est rompu, tu ne me serviras plus si tu ne sait pas te taire. Oeil de serpent, à toi de recevoir mon don." La main sur l'épaule se transforma alors en un autre serpent, et enlaça la gorge de N°20, lui faisant ouvrir la bouche contre son gré. Le serpent de Morgane sortit alors un peu plus, et commença lentement à se faufiler dans le corps de N°20. Le moment fut long durant lequel le patient et la patiente ne pouvaient plus respirer. Une fois le transfert fait, le directeur s'était éclipsé comme il était venu, dans une fine brume blanche visible seulement des deux patients. Morgane resta ici toute la nuit, tandis que N°20, Gord et Les Frères repartirent se coucher en hâte.


Dernière édition par Thomas le Dim 9 Sep 2012, 21:39; édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Publicité






MessagePosté le: Mar 1 Mai 2012, 15:06    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gwendal
Membre R&P

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2009
Messages: 828
Localisation: Rennes
JDR préféré: ADC
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Ven 13 Juil 2012, 03:25    Sujet du message: Résumé et Informations P13 Répondre en citant

Tu nous feras le résumé de la dernière séance à la rentrée ?

"Mais qu'es-ce que ce gorille fait déguisé en gorille?"
question intéressante de Nathan Young - Misfits
Revenir en haut
Skype
Thomas
Membre R&P

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2010
Messages: 667
Localisation: In the d4rk
JDR préféré: Cthulhu
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Sam 14 Juil 2012, 14:39    Sujet du message: Résumé et Informations P13 Répondre en citant

Je ferai les résumés des a parte, et de la dernière séance quand j'aurais ma box en espagne, c'est a dire dans max une semaine.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Thomas
Membre R&P

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2010
Messages: 667
Localisation: In the d4rk
JDR préféré: Cthulhu
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Dim 9 Sep 2012, 21:47    Sujet du message: Résumé et Informations P13 Répondre en citant

Supérieur stein au rapport !
Nous avons eu quelques problèmes avec certains patients ces derniers temps, et j'ai relater leur récit dans mon rapport. Deux d'entre eux ont vécu un drole de rêve...
Le problème se pose sur les deux dernières séances qui sont un peu floues ! Si les patients pouvaient m'envoyer une missive privée pour relater les évènements selon leur point de vue, je me chargerai de construire mon rapport à partir des témoignages.
La première séance est celle qui ne concernait que deux des patients (Gwendal et Vincent) et elle est assez floue.
La seconde concerne ces deux patients plus un autre (XP), et tournait autour des bracelets noirs et d'un passage secret depuis la laverie vers une salle au sous-sol. Cette enquête n'étant pas terminée, il nous faut mettre bien au point le moment où nous nous êtions arretés.

Merci de votre coopération, bonne thérapie à vous quatre ! (Owen sera réintégré sans problèmes... Enfin, il pourrait bien qu'il vous arrive deux trois trucs assez flippant pour rendre cohérent tout ça...)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:12    Sujet du message: Résumé et Informations P13

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    R&P Jeunes Index du Forum -> Parties de JdR -> Campagne Patient 13 : Thanatos Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com